brand-lws-red brand-lws-white
Tutoriels

WordPress
time_read26mn de lecture

Comment activer la journalisation des erreurs WordPress ?

18 mars 2022

Comment activer la journalisation des erreurs WordPress ?

Lors de la gestion de votre site WordPress, celui-ci peut rencontrer des soucis techniques. Pourtant, la réponse que vous pouvez avoir, en cas de dommages mineurs ou majeurs, ne permet pas toujours de résoudre le problème. Ces erreurs peuvent persister au cas où la correction n’a pas été faite et cela peut amener votre site à une panne totale. Pour prévenir cela, il est recommandé d’activer la journalisation des erreurs WordPress.

La journalisation des erreurs permettra de comprendre pourquoi une telle erreur est arrivée. Vous aurez également des bonnes informations pour localiser ces erreurs. Étant donné que vous êtes gestionnaire d’un site WordPress, vous devez donc savoir comment faire cette activation. Vous devez, de plus, connaître comment vérifier ces erreurs et où les trouver après activation du mode de débogage.

L’impact des erreurs courantes de WordPress

Lorsque votre site est sujet à des erreurs courantes, cela peut impacter négativement vos résultats. Sur un blog, vous pouvez rapidement avoir une diminution du trafic. Sur une boutique, ces erreurs peuvent provoquer une chute de vos revenus à cause des difficultés que vont rencontrer vos clients pour effectuer des opérations d’achat.

Sur WordPress, ces erreurs peuvent avoir une origine variée. En effet, cela peut être dû à des plugins mal configurés ou un thème visuel qui n’est pas compatible avec vos extensions. En outre, d’autres erreurs sont dues à une mauvaise configuration sur le serveur d’hébergement. Par exemple, cela peut être l’utilisation d’une version de PHP très ancienne, un ajout des fichiers corrompus dans votre base de données MySQL.

Illustration wordpress

Ces erreurs peuvent être simplement mineures, mais si vous ne les corrigez pas, elles peuvent provoquer d’autres erreurs encore plus graves. Et dans tous ces cas, WordPress indique le plus souvent que votre site a une panne technique. Cela, sans pour autant, spécifier la nature du problème, son origine et bien entendu sa localisation.

Lorsque vous activez le mode de débogage sur votre site, vous aurez, à partir de cet instant, l’historique de vos erreurs depuis votre compte d’hébergement. Vous pouvez aussi utiliser un logiciel client FTP pour accéder à distance à votre serveur et découvrir ces erreurs. Vous n’aurez donc pas les journaux qui documentent les erreurs survenues avant l’activation.

Activer la journalisation des erreurs WordPress via le fichier wp-config.php

Avant de continuer cette procédure, prenez soin de réaliser une sauvegarde de la base de données de votre site WordPress. Vous pouvez même le télécharger sur un disque externe. L’intérêt de cette sauvegarde est de vous permettre de faire une restauration au cas où vos manipulations ont entraîné des erreurs. Vous pouvez encore vous servir des sauvegardes effectuées régulièrement par votre hébergeur pour restaurer votre site.

Une fois que vous avez sauvegardé votre base de données, commencez par installer un logiciel client FTP. Le plus simple à utiliser est sans doute FileZilla. Il est disponible en téléchargement gratuit en ligne. Dès que vous aurez installé FileZilla sur votre ordinateur, utilisez vos identifiants FTP pour vous connecter à votre serveur d’hébergement. Ces derniers vous ont été envoyés au moment de la commande de votre hébergement.

Une fois que vous êtes connecté, rendez-vous dans le panneau de droite qui répertorie les fichiers de votre site sur le serveur d’hébergement. Ensuite, accédez au dossier « public_html » de votre site. Vous devez le parcourir pour trouver le fichier « wp-config.php ».

ouvrir le fichier wp-config.php

Une fois que vous avez trouvé le fichier de configuration, faites un clic droit sur ce dernier. Plusieurs options vous seront présentées sur un tableau de bord.

éditer le fichier wp-config.php de votre site

Pour continuer, cliquez sur l’option « Afficher/éditer ». Notez que si vous avez un logiciel d’édition de texte sur votre ordinateur, le fichier wp-config.php sera ouvert avec ce programme. Le plus souvent, bloc-notes vous permettra de faire des modifications si vous êtes sur Windows. Vous pouvez toutefois utiliser le logiciel Notepad pour faire vos modifications avec beaucoup plus d’aisance.

Dans tous les cas, lorsque le fichier wp-config.php est déjà ouvert sur votre logiciel d’édition de textes, vous devez modifier ce fichier. L’activation de la journalisation des erreurs WordPress se fait en ajoutant certains bouts de codes suivants :

define ( 'WP_DEBUG', true ) ;

Ce code doit être ajouté avant la ligne suivante dans votre fichier « wp-config.php » :

/ * That's all, stop editing! Happy publishing. /*.

Par ailleurs, vous pouvez vous connecter à votre serveur et vous rendre compte que le code est déjà présent (référence image ci-dessus). Et le plus souvent, il est désactivé. Pour activer le débogage dans ce cas, vous devez simplement transformer l’attribut « false » en « true ».

modifier votre fichier wp-config.php

Une fois terminé, vous devez continuer et ajouter le code ci-dessous pour que les erreurs soient stockées dans un fichier : « debug.log ».

define ( 'WP_DEBUG_LOG', true ) ;

Vous pouvez bien le voir sur l’image ci-dessous.

modifier votre fichier wp-config.php

Une fois cela fait, FileZilla détectera les changements effectués et vous demandera de renvoyer le nouveau fichier wp-config.php sur le serveur. Pour cela, un tableau contextuel apparaît, cliquez sur le bouton « Oui » pour modifier complètement le fichier sur le serveur.

cliquer sur oui pour modifier le fichier wp-config.php

Une fois cela fait, le fichier sera transféré sur votre serveur et remplacera automatiquement l’ancien fichier « wp-config.php ». À cette étape, tout a été configuré et WordPress devrait commencer à faire l’enregistrement des erreurs. Normalement, vous pouvez revenir dans les 24 heures suivantes pour avoir un aperçu sur les dernières erreurs enregistrées. Tout ce que vous aurez à faire, c’est ouvrir le fichier « debug.log ».

Toutefois, vous devez garder à l’esprit que les erreurs enregistrées ne seront pas uniquement visibles sur votre espace d’administration. Il est évident que même vos visiteurs voient ces dernières sur le site. Cela peut donner un mauvais aspect sur votre site ou votre blog. Pour limiter cela, vous devez aussi ajouter le code suivant dans votre fichier « wp-config.php » :

define ( 'WP_DEBUG_DISPLAY', true ) ;

Cette ligne de codes indiquera à WordPress qu’il ne doit pas afficher les erreurs enregistrées sur la page d’accueil de votre site.

Retrouver le journal des erreurs WordPress depuis votre compte LWS

Si vous êtes utilisateur LWS et que vous avez choisi notre plan d’hébergement LWS Panel, vous pouvez rapidement trouver les erreurs survenant sur votre site sans beaucoup plus d’effort. En effet, sur nos serveurs, la journalisation est déjà activée. Et donc, une action de votre part visant à procéder à une quelconque activation de la journalisation des erreurs n’est pas nécessaire.

Voici les étapes pour retrouver les journaux d’erreurs WordPress lorsque vous êtes sur LWS Panel :

  1. Connectez-vous à votre compte espace client puis défilez vers la rubrique base de données & PHP

activer la journalisation des erreurs WordPress depuis LWS Panel

2. Cliquez sur l’option « Logs Apache et PHP ». Cette action vous redirige vers une nouvelle interface. Il s’agit de l’interface de journalisation des erreurs survenant sur votre site. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur l’onglet « Error log » de cette page.

retrouver les erreurs WordPress

Comme vous pouvez le remarquer, les erreurs sont données avec leur date de survenue et quelques informations supplémentaires.

Activer la journalisation des erreurs WordPress depuis le gestionnaire de fichiers

Une autre manière d’activer et voir les erreurs de votre site est d’utiliser votre gestionnaire de fichiers. Pour ce faire, connectez-vous à votre compte d’hébergement LWS. Une fois cela fait, dirigez-vous vers le bouton « Gestionnaire de fichiers ».

activer la journalisation des erreurs WordPress depuis le gestionnaire de fichiers

Une fois connecté au gestionnaire de fichiers, vous devez ouvrir le dossier « public_html » de votre site. Vous devez cliquer sur le bouton « Fichier ».

acceder au dossier public_html

Une fois cliqué, un tableau contextuel s’affiche. Il vous permet d’ajouter le fichier « error_log » dans votre base de données.

créer un fichier error_log

Pour ce faire, dans la zone de nom, indiquez « error_log », puis cliquez sur le bouton de création de fichiers.

Une fois que le fichier est créé, vous devez maintenant faire un clic droit sur le fichier « .htaccess » et choisir l’option « Modifier ».

modifier le fichier .htaccess

Une fois cela fait, vous devez choisir le type d’encodage, ensuite, ouvrir ce fichier.

Après avoir ouvert le fichier « .htaccess », vous devez ajouter les lignes de codes suivantes :

php_flag log_errors sur

php_value error_reporting 32767

php_value error_log "error_log. txt "
Une fois ajouté, vous devez cliquer sur le bouton d’enregistrement.
ajouter le code de debogage sur le site
Une fois enregistré, vous pouvez à présent attendre un moment puis rouvrir le fichier « error_log », pour voir vos journaux d’erreurs.
voir les journaux d'erreurs WordPress
Toutes nos félicitations, vous avez appris comment activer la journalisation des erreurs WordPress. Le fait de connaître les problèmes qui surviennent sur votre site peut vous permettre d’améliorer les performances de ce dernier. Pour faire cette activation, vous pouvez utiliser un logiciel client FTP. Avec ce dernier, modifiez le fichier « wp-config.php » en ajoutant des codes comme indiqué dans ce tutoriel. Vous pouvez aussi accéder à l’option « Logs Apache et PHP » puis à l’onglet « error_log » pour découvrir les erreurs enregistrées sur votre site. La troisième façon d’activer la journalisation des erreurs WordPress est d’utiliser le gestionnaire de fichiers.
Vous devez créer un fichier « error_log » ensuite ajouter les lignes de codes mentionnées dans ce tutoriel à votre fichier « .htaccess ». Dès maintenant, il ne vous reste qu’à passer à l’action. Si vous rencontrez des problèmes, n’hésitez pas à nous écrire dans la section commentaire.
Avatar de l'auteur

Auteur de l'article

Joseph

Joseph est rédacteur web depuis quatre ans. Ses thématiques préférées sont le digital et le web marketing et l’e-commerce. La persévérance, l’assiduité et le courage font partie de sa méthode de travail. C'est ce qui lui permet d'affronter n’importe quel sujet.

Avis client de l'hébergeur LWS

Nos avis Trustpilot Nos avis Hostadvice Nos avis sur avis.lws.fr
Avis trustpilot 30/04/2022

LWS l'hébergeur par excellence !

LWS est pour moi l'hébergeur par excellence, que cela soit au niveau de l'hébergement qui est très performant, les mails qui sont d'une qualité professionnelle et de la gestion du domaine facile à comprendre.

PauseGreen

Avis hostadvice 27/04/2022

Super, au top !

Au top, prix attractif. Service très rapide et réactif. Je l'ai même personnellement recommandé à des proches. La vie est bien plus facile avec LWS

Masset Eliot

Avis avislws 26/04/2022

Support

Clair, efficace, rapide et à tarif abordable. J'ai maintenant un site superbe à mon image, puisque je le fais moi-même. L'équipe technique est au top, j'ai une réponse en 20 minutes, cela change d'autres hébergeurs pourtant plus connu.

Lady Whip

Avis hostadvice 24/04/2022

Bravo et merci

Bravo et merci aux équipes techniques pour leur réactivité et leur professionnalisme depuis plus de 10 ans chez eux et de nombreux sites !!! Merci

Olivier Delmas

Avis trustpilot 23/04/2022

Je suis très satisfait.

J'ai commandé un hébergement pour le site d'une association. Tout s'est passé très rapidement et sans la moindre embuche. La tarification est attractive et me parait très claire. Le panneau d'administration de l'hébergement est facile à utiliser et à comprendre. Je n'ai pas encore installé Wordpress car le contenu n'est pas prêt mais ce sera la prochaine étape et je suis très confiant. Merci !

Pierre-André Liné

Avis avislws 20/04/2022

Un service technique excellent

Je suis client chez LWS depuis 2011 avec une boutique OSCommerce qui tourne comme une horloge depuis cette date sur un hébergement mutualisé. La disponibilité de la boutique est très proche de 100%. Concernant les rares problèmes rencontrés en huit ans, j’ai eu à chaque fois un technicien compétent qui a résolu le problème très rapidement et efficacement. Je suis en train de migrer sur une plateforme Pretashop sur un VPS, avec l’offre LWS Debian 9 et Prestashop. Un technicien m’a grandement aidé pour finaliser l’installation de la boutique lors de la mise à jour vers la dernière version de Prestashop 1.7 qui posait problème. Je suis très satisfait de LWS, et ce sur la durée : réponses et réactions rapides et efficaces. Je recommande cet hébergeur et encore merci.

Alain

Avis trustpilot 16/04/2022

Une expérience jamais égalée !

Étant Développeur Web & Mobile Full-Stack depuis plus de 5 ans déjà, j'ai rarement eu un service client aussi rapide et efficace. Sans compter la qualité du service en ligne. Je recommande VIVEMENT LWS !

Chris KOUAKAM

Avis hostadvice 12/04/2022

Très bon hébergeur

J'ai un serveur VPS chez eux et je n'ai aucun problème, dès qu'il y a un problème le service technique est la pour vous aider et répond assez rapidement à votre demande. Je recommande vivement cet hébergeur.

Vanden Cruyce

Avis avislws 09/04/2022

Je suis ravie

Je suis ravie d'être avec LWS sur tous les plans, je remercie les Techniciens (Fabrice, Omar, Sandy-Mahitsison) depuis plus de 8 ans j'ai évolué avec LWS et toujours soutenue. Une véritable relation humaine même si les questions ou nos inquiétudes ne correspondent pas à leurs missions, ils sont là pour nous répondent et nous rassurent. Mon site c'est mon travail ma source de revenue donc il sont mes partenaires ! les travailleurs de l'ombre merci à eux ! Merci LWS

L'atelier-and-Co

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.